Blog // Perspectives & Points de vue

Olivier Bessaignet, Ingénieur du son & Violoniste, Vendeur chez ClickBank

Il est temps de passer aux choses sérieuses… Jusqu’à présent, j’ai eu le plaisir de traduire de nombreux articles de mes collègues anglophones, feedback de nos clients américains, mais là, je suis fière de vous présenter le tout premier témoignage “100% Made in France” d’un de nos vendeurs ClickBank français  ! Venez découvrir comment Olivier Bessaignet est devenu créateur d’entreprise…

Olivier B Vert

Aline : Comment as-tu débuté, qu’est-ce qui t’a poussé à te lancer sur Internet ?

Olivier : En tant qu’ingénieur du son, j’ai débuté sur internet en tournant quelques vidéo-tutoriels Youtubepour répondre aux questions que les artistes musiciens me posaient le plus souvent. Puis j’ai créé en 2009 le blog “Monter son Home Studio” où je publie des ressources gratuites et je peux répondre aux questions en dessous des articles. En 2011, je lançais la plateforme de cours payante “Formation Home Studio” avec une série de cours en ligne pour musiciens. Cette plateforme utilise PayPal comme système de paiement. Le problème de PayPal, c’est qu’il faut gérer soi-même les règlements des commissions affiliés, avoir un système de facturation, etc. Cela prend du temps à gérer. C’est pourquoi lorsque j’ai créé le cours de guitare Guitare Studio pro – Masterclass avec mon ami expert guitariste Olivier Marot en mai 2012, j’ai choisi ClickBank comme système de règlement. Cela m’a débloqué du temps pour me concentrer sur la création des vidéos de formation et le suivi des clients. Le site a généré 32 978$ la première année. L’année suivante je créais un nouveau produit : “Formation Production Musicale”, qui me rapportait 11 591$ en 10 jours de lancement. Tous ces produits s’additionnent et continuent de générer des ventes et d’inscrire de nouveaux clients régulièrement.

Aline : Qu’est-ce qui t’a motivé à créer ta propre petite entreprise et ton premier produit ?
Olivier : En tant qu’ingénieur du son, je travaillais “à l’heure” et j’étais sujet aux aléas du marché. En particulier Janvier / Février était généralement une période creuse et inquiétante. Depuis que je crée des formations en ligne, je travaille à mon rythme sur les sujets qui me passionnent, et cela me dégage du temps pour mes propres productions musicales et travailler uniquement sur les projets qui m’intéressent à 100%. En vérité j’avais enseigné pendant 5 ans la Musique Assistée par Ordinateur à l’université de Nice Sophia-Antipolis aux licences 3ème année. Enseigner à une classe de 20 élèves, c’est fun, mais avoir plus de 13000 personnes qui suivent mes publications et 5000 élèves inscrits aux cours, c’est encore plus fun !
Gratification inattendue : en créant le Forum Home Studio, mes élèves ont commencé à échanger et à créer des morceaux de musique en ligne ! L’un joue la batterie, l’autre la basse, le troisième mixe le projet. Car après avoir suivi mes cours, ils savent comment s’y prendre. Être le témoin de la créativité de mes élèves et voir de nouveaux projets prendre forme est finalement ma plus belle récompense !

Aline : Quels ont été les conflits rencontrés, et comment les as-tu surmontés ?

Olivier : Lorsque j’ai démarré sur internet en 2007, je ne connaissais rien au marketing, et pas grand chose à internet. Créer un site rentable n’est pas si simple : pour ma première tentative, j’ai cru que créer une solution technologique allait me rapporter de l’argent. En fait j’ai créé un site compliqué, et même si l’idée était bonne, j’ai bien perdu mon temps et je n’ai rien gagné. J’ai réalisé que je devais me former sérieusement au Marketing et j’ai suivi les cursus en ligne de Yaro Starak (Membership Mastermind) et Jeff Walker (Product Launch Formula). Finalement ce n’est pas tant la technologie qui compte, mais bien le savoir-faire. Ainsi le lancement début 2011 de la plateforme de cours Formation Home Studio a été un succès immédiat car je connaissais les bonnes pratiques et les bonnes stratégies. J’avoue qu’il a fallu que je surmonte beaucoup de difficultés, en particulier les doutes de mon entourage et les commentaires sceptiques qu’on peut lire parfois sur internet.

Aline : Quelle est ta motivation aujourd’hui pour poursuivre ton entreprise ?

Olivier : Transmettre mon savoir-faire est pour moi une passion. Lorsqu’on fait de la formation en “présentiel”, il faut sans cesse recommencer. L’avantage d’internet, c’est que l’information est perpétuelle, et chacune de mes formations en ligne reste “à vie”, et continue de ramener de nouveaux clients nuit et jour, et des revenus réguliers. Chaque cours en ligne est une nouvelle brique que j’ajoute pour construire ma “maison”, et mon entreprise est sur pilote automatique. Ainsi je dispose après 3 ans d’activité de toute une gamme de produits, du débutant au plus avancé, dans des spécialités différentes.
En vérité je suis passionné par beaucoup de sujets et j’aime apprendre tout le temps. Lorsque je maîtrise une nouvelle compétence, je sais que j’ai un moyen de transmettre mon savoir-faire et ainsi créer une nouvelle source de revenus.
Par exemple j’ai dû me former de façon poussée au Marketing Internet et faire beaucoup d’expérimentations. Je sais maintenant ce qui marche et ce qu’il faut à tout pris éviter de faire pour créer une Entreprise d’Information à succès. C’est ce que je partage et j’enseigne sur mon blog.

Aline : Grâce à tes nouveaux revenus, qu’as-tu réussi à accomplir ? Olivier - Violon

Olivier : Créer une entreprise d’information m’a sauvé de la crise, et définitivement ouvert les ailes. Mes sites internet me permettent de toucher de nouveaux clients que je n’aurais jamais eu auparavant. Je ne suis plus sujet aux fluctuations du marché local, ni à la crise du disque. Je peux travailler depuis n’importe où dans le monde, à mon rythme, sur les sujets qui me passionnent. D’ailleurs j’ai déménagé fin 2012 en Californie à Campbell dans la Silicon Valley où j’ai construit une nouvelle vie. Mes compétences de création de produits et d’entreprises d’information impressionnent même les Américains qui me pressent de travailler avec eux. Fait amusant : avec le décalage horaire, la majorité des ventes sur mes sites internet interviennent la nuit ici en Californie. Donc je me réveille chaque matin avec toute une série de nouvelles ventes. Pour les Américains, je suis “le Français qui gagne de l’argent en dormant”. C’est drôle !

Aline : Merci beaucoup Olivier d’avoir répondu à toutes ces questions, un parcours très intéressant qui je l’espère en inspirera bien d’autres. Et nous sommes tous bien d’accord, que serait la vie sans musique ? Donc allons-y pour un “son pro” ! Maintenant qu’on est voisin (ou presque), n’oublie pas de venir visiter l’Idaho, je serais ravie de pouvoir te présenter ClickBank. Bonne continuation et à très bientôt 😉

Retrouvez tous les liens vers les sites d’Olivier sur http://www.olivier-bessaignet.com

Pour tous nos affiliés à la recherche de produits de qualité, retrouvez Olivier, vendeur ClickBank, sur notre Marketplace et créer vos liens d’affiliation ici.

 

 

À propos d’ Nivania HamiltonNivania Hamilton e uma Consultora Internacional para o ClickBank. Ela ingressou no ClickBank no final do ano de 2011 e foi promovida para sua posição atual no final de 2012. Ela nasceu no Brasil, onde se formou uma professora e também se tornou uma Gerente de Marketing. Ela também tem iniciado seu diploma para Administração de Negócios Internacionais. Desde que chegou aos Estados Unidos, ela tem tido experiências em múltiplas indústrias, incluindo vendas, suporte ao cliente e até mesmo TI, Tecnologia da Informação. Ela ajudou a abrir dois Centros de Atendimento Internacional e desenvolveu material de treinamento para cada um deles. Ela também atuou como uma tradutora e como uma ligação “liaison” entre os afiliados internacionais e a empresa na qual ela trabalhava. Nivania está atualmente trabalhando com o “microsite” em Português, blog, o grupo Facebook, trabalha assiste os clientes que falam português para ajudar no crescimento de nosso Mercado Português.